jeudi 14 mai 2015

2 consoles de jeux (couleurs) basées sur PIC32MX

Voici une découverte intéressante que je viens de faire. Il s'agit de 2 consoles de jeux couleurs réalisées avec des moyens très simples. Le signal de sortie est NTSC/couleurs. Cet article est une brève présentation de ces consoles pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais (ou le japonais). Le seul composant actif de ces 2 consoles est le MCU le reste n'est que résistances, condensateurs, connecteurs et un cristal 3,58Mhz ou 14,3Mhz pour la deuxième. Suivez le lien ci-haut pour visionner le vidéo des 2 consoles en action.

La première console peut-être réalisée avec un de ces MCU PIC32MX150F128B, PIC32MX250F128B, PIC32MX170F256B ou PIC32MX270F256B. Cette console peut aussi fonctionner sur des PIC32MX120F032B ou PIC32MX220F032B car les graphiques sont basées sur des tables de caractères, une technique qui réduit la quantité de mémoire RAM nécessaire pour le tampon vidéo. Ces MCUs étant disponibles en format PDIP-28 cette console peut-être montée sur une carte à bande ou à points, nul besoin d'un circuit imprimé spécifique. La console peut fonctionner sur 2 piles AA ou AAA ou encore avec un adapteur en y ajoutant un régulateur de tension. Il est nécessaire que le cristal utilisée soit à 3,5795345Mhz. Cette fréquence correspond au signal chroma du NTSC/COULEUR. Ces consoles ne peuvent-être réalisées pour les formats PAL ou SECAM car les modes de modulation couleur de ces 2 standards sont différents. L'auteur précise qu'il a réussi a obtenir une résolution de 256x224 pixels à 16 couleurs sur un PIC32MX150F128B. Dans ce mode le tampon vidéo utilise 28Ko de RAM. Le projet a été réalisé avec MPLAB IDE v8.80, et MPLAB C32 C Compiler v2.02 mais ça ne devrait pas être trop difficile d'adapter le code source pour MPLABX et XC32.

La deuxième console utilise un PIC32MX370F512H et permet de fonctionner en mode graphique vrai pour des jeux plus complexe. Ce MCU n'est pas disponible en format PDIP donc le montage est plus complexe à réaliser. Une solution existe cependant sans avoir à fabriquer un circuit imprimé dédié, il s'agirait d'utiliser un MCU au format TQFP-64 et un breakout board comme celui-ci. Une fois le MCU soudé sur le breakout board il est simple de relier celui-ci à une plaquette à points sur laquelle les autres composants sont montés.

Cette deuxième console permet une résolution de 256x256 pixels avec 256 couleurs. Le cristal utilisé est à une fréquence de 14,31818Mhz (4x3,579545Mhz). Ce MCU peut fonctionner jusqu'à 100Mhz et comme on le voit dans la deuxième partie du vidéo avec le jeux VELUDDA, le MCU est suffisamment puissant pour effectuer une rotation temps réel du bitmap vidéo.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire