jeudi 7 novembre 2013

alimentation variable économique

Voici une petite alimentation variable que j'ai fabriqué à très faible coût grâce à la récupération. Les seuls composants qui ne sont pas de récupération sont le potentiomètre 1K et son bouton, la LED ainsi que les 2 banana jack. Le boitier a été fabriquer à partir des morceaux de plastique récupéré d'une horloge pendule à pile. Le mouvement de l'horloge était dans ce qui m'a servi de base et la face frontale du boitier est un morceau découpé à l'extrémité d'une grande plaque de plastique qui était dernière le pendule. La majorité des composants électroniques ont été récupérés d'un adapteur AC/DC Radio Shack dont le fil était brisé et qui traînait sur une tablette depuis des années. J'ai dessoudé les composants du circuit imprimé original pour les ressouder sur un morceau de carte de prototypage de dimension plus approprié pour le montage sur cette base.

Spécifications de l'alimentation

  • variable de 1,25 à 5,5 volt
  • Courant maximum 500 ma
En utilisant un potentiomètre de 2 Kohm au lieu de 1 Kohm j'aurais pu faire monter le voltage jusqu'à 10Volt mais comme mon intention est d'utiliser celle-ci avec des montages de MCU je n'ai pas besoin de monter à plus de 5 volt. 500 ma c'est peu mais encore là les montages que je fais drainent rarement autant de courant.

Le schéma très simple utilise un régulateur LM317.
Je ne me suis pas donné la peine de fabriquer un couvercle pour couvrir le circuit.
La face frontale me plaît pour un morceau de plastique récupéré c'est pas si mal et le noir se mari bien avec le commutateur récupéré d'une vieille cafetière. À guauche de l'alimentation on aperçoit les 2 parties de la coquille de l'adapteur Radio Shack que j'ai éventré.

Ce qui manque à cette alimentation c'est un indicateur de voltage. Je dois brancher mon multimètre pour l'ajuster. Je songe à y ajouter un petite barre de LED à 10 segments contrôlé par un micro-processeur. J'aurais ainsi un afficheur avec une résolution de 0,5 volt.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire