samedi 20 octobre 2012

comparaison des familles PIC 8 bits

Microchip présente ses MCU 8 bits en 4 groupes ou familles, baseline, mid-range, enhanced mid-range et extended. Voici un tableau comparatif de ces familles.

famille Nbre d'instructions caractéristiques membres
baseline 33 codées sur 12 bits
Ne supporte pas les interruptions
Pile de retour 2 niveaux
1 seul registre FSR

pic10f2xx
pic12f5xx
pic16f5xx
mid-range 35 codées sur 14 bits
Supporte les interruptions
Pile 4 ou 8 niveaux
1 seul registre FSR

pic10f3xx
pic12f529TxxA1
pic12f6xx
pic16f5271
pic16f6xx
enhanced mid-range 49 codées sur 14 bits
Supporte les interruptions
Pile 16 niveaux
2 registres FSR (FSR0,FSR1)
Adressage relatif via FSRx
auto-incrément décrément sur FSRx
Mécanisme pour accéder la RAM en mode unifié.

pic12f1xxx
pic16f1xxx
Extended 75/83 codées sur 16 bits
Supporte les interruptions
Pile 31 niveaux
Pointeur de pile manipulable
3 registres FSR (FSR0,FSR1,FSR2)
Adressage relatif via FSRx
auto-incréement et décrément sur FSRX
Multiplicateur 8x8 en hardware
Mémoire RAM linéaire

Tous les PIC18
NOTES:
1) les pic12f529TxxA et pic16f527 supportent les interruptions et ont une pile de 4 niveaux on peut donc les considérés comme des midrange.

baseline

C'est la plus ancienne architecture PIC et la plus limitée, bon pour les petits projets nécessitant très peut de code. Par exemple le plus petit et le plus économique MCU est le PIC10F200 avec seulement 255 Mots pour la flash programme et 14 octets de RAM. Parfait pour les lampes de poches multi-fonctions, les distributeurs de parfums qui déclenchent à l'approche d'un personne ou encore les cartes de voeux qui jouent une mélodie lorsqu'on les ouvrent.

midrange

Légère amélioration par rapport au baseline puisqu'on a un support pour les interruptions, plus d'espace programme.

enhanced midrange

Là on commence à avoir des MCU qui ressemblent à quelque chose d'utilisable pour des projets plus complexe. La pile des retours plus large n'est pas le principal avantage mais plutôt les 2 FSR et la possibilité d'adresser la RAM de façon unifié. S'il y a quelque chose de chiant avec les PIC est que la RAM est fracturée en BANK. Avec les enhanced midrange le problème est en partie résolue. En se servant d'un FSR on peut accéder à toute la RAM sans faire de commutation de BANK. Cette architecture introduit aussi l'adressage relatif ce qui facilite l'accès aux membres d'une structure de donnée. Bref ces MCU facilite le travail des compilateurs C. Pour la programmation en C cette famille est à préférer au 2 précédentes.

Extended

Enfin avec l'introduction des PIC18 on peut dire que Microchip a mis sa gamme MCU 8 bit à jour. Les PIC18 n'ont rien à envier aux AVR. Tout est là, linéarisation de la mémoire RAM, 3 registres FSR avec auto-incrément, auto-décrément et adressage relatif. Un jeux d'instruction pensé pour les compilateurs C. Certains modèles permettent d'étendre la mémoire programme en utilisant des PORT E/S pour créé un bus externe. Ce groupe offre la plus grande variété de produits et certains modèlent sont disponibles en format DIL (Dual In Line) enfichable dans les platines sans soudure.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire