mercredi 29 juillet 2015

3D xpoint

Depuis 10 ans Intel et Micron travaillent conjointement sur un projet commun et voilà qu'ils on annoncés hier la mise en marché prochaine de cette nouvelle technologie. Il s'agit d'une mémoire persistance appellée 3D xpoint qui offre des performances nettement supérieure à la mémoire flash. Pour le moment cette mémoire n'est disponible que pour les manufacturiers pour essais et développement de produits. Mais elle devrais-être disponible chez les distributeurs de composants dès 2016.

De quoi s'agit-il?

Il n'y a pas grand détail mais à la lecture de l'annonce faites par Intel et cet article sur le site de la BBC, je crois comprendre qu'il s'agit d'une technologie de type memristor. Il n'y a pas de transistors ce qui permet une plus grande densité. Chaque bit de mémoire est constitué simplement d'un certain type de cristal dont la résistance varie lorsqu'un courant passe à travers celui-ci. Cette variation de résistance persiste après que le courant a cessé. Il s'agit donc d'une mémoire permanente.

Avantages

Par rapport à la mémoire flash cette mémoire a plusieurs avantages.

  • 1000 fois plus rapide que la mémoire flash NAND. Donc un MCU qui utiliserais ce type de mémoire pour stocker son programme ne serait pas limité à 40Mhz comme c'est le cas actuellement. Actuellement les MCU dont le core fonctionne au delà de 40Mhz utilisent des wait state et une forme de mémoire cache pour l'accès programme.
  • 1000 fois plus durable que la mémoire flash NAND. Donc un MCU qui utiliserais cette mémoire au lieu de la flash pourrait être reprogrammé un nombre illimité de fois sans crainte d'user la mémoire programme. Donc une application pourrait utiliser la mémoire programme pour stocker des données.
Donc en pratique sur un MCU il ne serait plus nécessaire de faire la distinction entre mémoire programme et mémoire RAM. En utilisant un coeur de type Von Neumann et seulement de la mémoire 3D xpoint on obtiendrais une mémoire totalement unifiée pour le MCU et l'état du système serait conservée en cas de rupture d'alimentation.

J'ai hâte de voir si les manufacturiers de MCU vont adopter cette technologie sous licence pour leur MCUs. Déjà Texas Instruments offre quelque chose dans le même genre avec sa propre technologie FRAM. La FRAM (Ferro Magnetic RAM) est une technologie différente du 3D xpoint mais qui est elle aussi persistance, plus endurante et plus rapide que la FLASH.

Il reste à voir à quel coût cette technologie sera disponible. Si c'est le même coût que la mémoire FRAM de TI les MCUs l'utilisant seront plus coûteux que ceux utilisant la mémoire NAND FLASH.