mercredi 17 décembre 2014

PIC10F322 clap-switch

L'article précédent j'ai présenté un clap switch fait avec un pro trinket. Mais utilisé une carte qui coûte 10US$ pour faire ça c'est comme vouloir tuer une mouche avec un canon. J'ai fait un autre montage en remplacant le pro trinket par le plus petit des MCU, le PIC10F322 de Micrhochip.

schématique

Pour cette démonstration j'ai dessiné un circuit complet à l'usage de ceux qui voudraient réellement fabriquer la chose pour contrôler une lampe par exemple. Pour ma part je n'ai testé que la partie basse tension (microphone + MCU) en utilisant un LED à la place du relais.

Le circuit es conçu pour l'Amérique du nord. Nous utilisons du 120VAC/60hertz et non du 220VAC/50hertz comme en Europe pour l'alimentation électrique des domiciles.

L'entrée analogique est sur RA2 (broche 3 sur format PDIP) et la sortie de contrôle sur RA0 (broche 4 sur PDIP).

code source

Le code source a été écris en mpasm, il ne fait que 128 instructions et utilise 14 octets de RAM, il peut donc être fait avec un PIC10F320 (256i/32RAM).

idée à explorer

Une modification au logiciel permettrait d'utiliser ce circuit comme verrou électronique qui répondrait à un code rythme. Imaginez qu'on mesure le temps entre chaque claquement et qu'on utilise plusieurs clap on obtiendrais une séquence rythmique pouvant être utilisée comme clé pour dé/verrouiller une porte. Le micro serait collé sur la porte et analyserais les toc-toc au lieu des claquements de mains.